AACSM
Le prix AACSM-Fondation Bénéteau 2017 est attribué au projet d erestauration du canot Marquis Maurice d'Urre.
Vous trouverez ci-dessous une partie du dossier soumis au jury

Le canot Marquis Maurice d'Urre

Marquis Maurice d'Urre

Histoire du canot

Le canot MARQUIS MAURICE D'URRE a été construit par les chantiers Jouët à Sartrouville {Seine & Oise à l'époque) entre 1928 et 1930. Son numéro de fabrication est le S3.
Maurice, Théodore, Charles, Emmanuel, Marie, titré marquis d'Urre d'Aubais, né le 29 novembre 1856 et décédé à Paris le 21 mai 1927 fut un grand passionné de la mer. Il fut un bienfaiteur de la SCSN et particulièrement de la station de Carro à laquelle il légua un bateau de sauvetage à propulsion à moteur. Sa tombe se trouve face à la mer à proximité de cette station. Il a institué une fondation de prix pour récompenser chaque année les sauveteurs méridionaux.
Les essais ont eu lieu les 16 janvier et 4 avril 1930. Il entre dans le port de Carro le 2 juillet 1930 pour sa mise en service.
Refondu chez Jouet en 1948 : remplacement des Abeille à essence par des diesel Unic de 38 cv
Refondu aux Chantiers Massilia en 1965 : remplacement des moteurs Unic par 2 moteurs Baudouin DK2M-Disparait de la flotte entre le 1er juillet 1977 et le 1er juillet 1978
Dernière sortie à Carro le lundi 26 mai 1979.
Donné au Musée National de la Marine, il a ensuite été stocké dans le hangar Amerami à Caen, et enfin vendu aux enchères le 8 septembre 2008 à Ouistreham par le service des Domaines et a été acheté par Simon EVANS.


Caractéristiques :

Marquis Maurice d'Urre
Le canot à son arrivée au chantier
Le canot à son arrivée au chantier

Longueur : 12m 50,
Largeur : 3m 45,
Tirant d’eau : 1m 10,
Déplacement : 12.5 tonnes,
Motorisation : à l'origine, 2 Abeille 40cv. En 1948 modernisation aux chantiers Jouët : remplacement des 2 moteurs par des diesels UNiC de 38 cv. Refondu en 1965 au chantier Massilia : remplacements des Unic par des Baudouin DK2M



Projet de restauration

Le canot à ce jour en mauvais état, est encore restaurable.
Quelques bordés extérieurs, côté bâbord, ont besoin d'être remplacés et refixés. Quelques planches dans le tunnel ont également besoin d'être refixées. Toutes les planches des deux côtés du tunnel sont détachées des membrures structurelles et doivent être refixées sur toute la longueur de ce tunnel. Les deux quilles ont aussi besoin d'être refixées, une partie de l'une d'entre elles est manquante. Le principal à faire pour l'étanchéité est d'assurer la jonction entre les ponts et la superstructure.
Le bateau sera restauré dans l'esprit de 1980, année où il est sorti du service de la SNSM et non dans son aspect original de 1930 en effet tout au long de son service actif il a subi de nombreuses réfections et modifications dont la suppression du mât et des voiles, 3 changement de motorisation, l'addition d'un système de crochet de remorquage.
Remplacement des deux moteurs Baudouin DK2 par deux Renault Couach marinisés Ford.
Marquis Maurice d'Urre Marquis Maurice d'Urre

Contact association

Association de Restauration et Conservation de Bateaux de sauvetage
Simon Evans
Gare d'eau
Route de Charmoy
89400 Migennes

03 86 92 93 13